archive

Archives Mensuelles: mars 2012

Comment un amateur de vidéo (Thierry) a fait la connaissance de l’art de rue?
L’art de rue se présente à nous sous différentes facettes à des endroits quelques fois improbables et toujours pendant une durée éphémère. Ce côté éphémère a fini par être outrepassé à l’aide d’internet. Des œuvres ont pu ainsi se faire connaitre et perdre leur côté éphémère par la diffusion de photos ou de vidéos sur la toile.
Les techniques utilisées peuvent aller simplement du graffiti à la mosaïque en passant par le pochoir et l’impression d’images en masse.
Cet art est illégal. Les artistes sont donc connus sous des pseudonymes et travaillent le plus souvent la nuit, cachés. Ils restent pourtant très fiers de leur travail qui, à force, devient reconnu. Par exemple l’auteur des « Space invaders » dans Paris a fini par avoir sa propre exposition.

Image

Oeuvre de Banksy, extraite de Street art Utopia http://www.streetartutopia.com/

Le stop motion est un type de vidéos créées essentiellement à partir de prises de photographies.

Cette technique nécessite plusieurs longues phases de travail :

-capturer image par image

-visualiser en temps réel la prise de vue de la camera, webcam ou autre

-superposer les images précédentes par pelure d’oignon

-exporter en image numérotées ou directement en fichier vidéo

-modifier différents réglages de la caméra.

Mon binôme et moi même (Claire Michelin et Alexandre Morin) avons trouvé une vidéo de stop motion, nommée « The Joy of Books » faite à partir de photographies prises dans une bibliothèque. On a l’impression de voir les livres prendre vie et nous raconter une histoire. C’est impressionnant et les jeux de lumières et des autres objets ainsi que la musique collent vraiment avec l’ambiance donnée.

Dans le cadre de l’UV ar03, nous avons décidé (Marion et Julie) de travailler sur le Street-Art car ayant vu une exposition d’art contemporain de Speedy Graphito ( site officiel : http://speedygraphito.free.fr/) artiste de Street-Art , nous avons été emballé par le sujet et par les possibilités de voir par nous même différentes œuvres accessibles dans la rue.
Il y a tout d’abord la définition littérale du Street-Art: Le Street-Art, ou art urbain, est un mouvement artistique contemporain. Il s’agit de toutes formes d’art réalisé dans la rue ou dans des endroits publiques et englobe diverses méthodes telles que le graffiti, le graffiti au pochoir, les stickers, les posters, la projection vidéo, les installations de lumière, la céramique (mosaïque), etc. Mais la définition qui nous a paru la plus représentative est que le street-art est le désir d’être subversif, de provoquer, de représenter ce que tout le monde pense tout bas, ce désir serait à l’origine de ce courant, la rue étant la plateforme la plus large et la plus puissante dans un but de visibilité, un art à la porté de tout le monde.

Vidéo de Street-Art dans compiègne, sur les bords de l’Oise:

Jam Sauvage à la Piscine from THE MOUARF on Vimeo.

Pour les curieux :
Une carte interactive du Street-Art dans Paris : http://www.paris-streetart.com/galerie/tech-graffiti/
Sreet-Art dans compiègne même : http://www.chrisillusion.org/article-street-art-graffitis-fresques-murales-60200-compiegne-92208867.html

Passage est un jeu conçu par Jason Rohrer dans le cadre d’une exposition du Kokoromi’s Gamma256 et est assez populaire sur la scène indépendante du jeu vidéo. Avec son format atypique (100×16 pixels) et très minimaliste, Passage essaye de résumer une vie.

Le jeu peut se représenter comme une frise chronologique où l’avenir est incertain au début et donc flou dans le jeu, mais plus on avance, plus il prend forme. Au contraire, le passé devient de plus en plus éloigné et à son tour très abstrait.

A vous de faire ce que vous souhaitez : trouvez des trésors, allez le plus loin possible, trouvez une compagne (qui vous bloquera le passage vers certains lieux). Mais à la fin quelque soit vos actions, vous mourrez. En Memento Mori, Passsage essaye donc de vous rappeler que quelque soit la façon dont vous menez votre vie (que vous la réussissiez ou non, symbolisé par votre score) vous êtes seulement de passage sur Terre, contrairement à ce que l’on voit généralement dans le jeu vidéo.

Travaux similaires :

%d blogueurs aiment cette page :