Varoom!

Image

Cette œuvre a été créé par l’artiste Roy Lichtenstein en 1963. Cette oeuvre, donnant l’illusion d’une bande dessinée au premier abord, porte les dimensions 142×142 cm. Elle fut réalisée à l’aide d’un etechnique mise en place par l’artiste : une peinture acrylique qui se dilue à la térébenthine (nommé Magna). Il continue cependant à utiliser l’huile pour reproduire les trames de points (maillage de points permettant de reproduire les similis en linéature). créé par l’artiste Roy Lichtenstein en 1963. Cette œuvre, donnant l’illusion d’une bande dessinée au premier abord, porte les dimensions 142 x 142 cm. Elle fut réalisée à l’aide d’une technique mise en place par l’artiste : une peinture acrylique qui se dilue à la térébenthine nommée Magna. Il continue cependant à utiliser l’huile pour reproduire les trames de points (maillage de points permettant de reproduire les similis mesurée en linéature).

En 1960 Roy fit la rencontre d’un peintre abstrait, Allan Kaprow, lui-même enseignant dans l’université. Cette rencontre va marquer la vie de l’artiste qui va être alors beaucoup influencé par cet homme. Cet environnement va contribuer à raviver l’intérêt qu’il avait dans l’image « pop ». En 1961, Lichtenstein commence ses premières peintures Pop-Art en utilisant des images de dessins animés et des techniques dérivées de l’imprimerie commerciale. Cette phase se poursuivra jusqu’en 1965 où il aura recours à des images de publicité suggérant des scènes de consommation et familiales. C’est au cours de cette période que l’artiste créa la plupart de ces œuvres (dont Varoom) qui le rendirent célèbre.

Pour une meilleure approche de l’œuvre, il est nécessaire de s’initier quelque peu au mouvement artistique auquel l’œuvre se réfère. Le Pop art est l’un des mouvements artistiques principaux du 20ème siècle. Il prit son essor dans les années 50 aux États Unis. Caractérisé par des thèmes et des techniques tirés de la culture de masse populaire, tels que la publicité, les bandes dessinées et les objets culturels mondains. Le Pop art est largement interprété comme une réaction aux idées dominantes de l’expressionnisme abstrait. Andy Warhol et Roy Lichtenstein sont les principaux artistes de ce mouvement.

Je connaissais déjà certaines réalisations de Roy et du Pop-Art mais je suis tombée sur cette œuvre par hasard sur UbuWeb. Elle a tout de suite attiré mon regard avec cette grande onomatopée centré sur la peinture. On reçoit comme un coup de poing dans l’œil L’utilisation de couleurs vives crée un réel impact sur les observateurs. De plus regarde cette œuvre on a du mal à qualifier si c’est une peinture ou un dessin. Elle se rapproche d’une bande dessinée, et diffère totalement des peintures plus « traditionnelle ». Ça lui confère un côté plutôt troublant qui a attisé ma curiosité.

Sur cette peinture on voit que les lignes droites s’allongeant à chaque extrémité de la peinture semblent être soudaine et inattendues. Au centre, les lignes sont brisées et déchiquetées créant l’explosif. Le mot Varoom avec ces lettres instables et son caractère onomatopéique produisent l’action. Le point d’exclamation et les fragments  minuscules volants terminent quant à elles l’action. Tous les ingrédients sont présents pour donner l’illusion d’une explosion. En effet l’onomatopée suggère à elle seule l’action d’une explosion. Une explosion c’est avant tout une manifestation brusque, subite et éphémère qui n’a pas réellement de sens. L’œuvre donne donc l’aspect d’être réaliste et concrète alors qu’elle cache avant tout une peinture purement abstraite Le pop-Art est un avant un mélange de surréalisme et d’impressionnisme abstrait. Derrière ces œuvres aux apparences réalistes et concrètes se cache un autre message plus difficile à déchiffrer.

On peut d’ailleurs faire un rapprochement de cette œuvre avec une autre très similaire, du même artiste, réalisée en 1962 :

« Blaam »Image

Cette œuvre est avant tout inspirée d’une bande dessinée de la série All-American Men of War. On retrouve ici l’usage avec plaisanterie d’une onomatopée sans contexte narratif. L’onomatopée illustre également une violente explosion sur la composition toute entière. 

D’une certaine manière Roy détournent des images liées à l’ère moderne et ancrée dans le quotidien des américains pour en faire des icônes de la civilisation contemporaine. Il s’agit d’une certaine manière de faire ressortir l’esthétique cachée ou oublié de la société. Roy s’inspire directement de l’esthétique des bandes dessinées, un grand moyen de diffusion américaine de l’époque. L’humour est très présent dans ces œuvres, comme « Whaam » réalisée en 1963 , similaire aux deux œuvres précédentes :

Image

« Whaam »

 Ce tableau réalisé à l’aide de Magna est aussi une parodie de bande dessinée. L’artiste joue avec humour : un tableau tire sur un autre. Lichtensein à la capacité de créer une œuvre à partir d’un dessin existant.

Le Pop-art ne doit pas nécessairement vu comme une critique de la société de cnsommation. En effetles artistes s’imprègnent simplement de ces codes et de ces supports et prend de la distance avec humour de cette consommation de masse.Andy Warhol disait d’ailleurs « L’art c’est déjà de la publicité. La Joconde aurait pu servir de support à une marque de chocolat , à Coca-Cola ou à toute autre chose ». Tous les artistes ont chacun leur propre façon d’envisager une vision de la société de consommation et une manière de la critiquer comme par exemple le Dadaïsme.

De nombreux critiques ont aussi longtemps contesté le fait de définir le Pop-Art comme un mouvement artistique. En effet les nouveaux procédés , dérivant de l’utilisation de bande dessinée ou de l’imaginerie publicitaire, remettent en cause les démarches artistiques. C’est ainsi que vient se heurter une question : Peut-on réellement considérer le Pop-Art comme de l’Art?

1 commentaire
  1. Anonyme a dit:

    Vous dites que il y a un message plus difficile a déchiffrer. Ou est-il ?! Merci d’avance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :