Les mécaniques poétiques

L’exposition imaginée en 2012 par Yann Nguema nous propose de découvrir une dizaine d’œuvres qui reposent sur un principe original : un vieil objet auquel on enlève sa fonction (machine à coudre, cage à oiseaux, vélo…) et transformé à l’aide de la technologie (écran tactile, capteurs, imagerie 3D…) en une œuvre d’art.

Un télégraphe, une machine à tisser, un vieux baromètre appartiennent au passé. Leur temps semblait révolu et pourtant, une fois devenus des hybrides à la technologie presque futuriste on parvient à créer une certaine fascination.
L’association d’ingénieurs et d’un artiste a ainsi permis la création d’un art interactif, qui atteint le visiteur aussi bien par les images que par les sons et le toucher.

Pourtant peu sensible à l’art et d’avantage fasciné par les techniques j’ai été touché par cette exposition pour diverses raisons :

– Les œuvres ne deviennent artistiques qu’avec la présence du visiteur. En effet, si personne ne s’approche de la cage tactile et musicale, rien ne se produit.

– Les technologies ajoutées à chaque objet ont évidemment éveillé ma curiosité d’étudiant ingénieur.

– Ce jeu entre passé et futur m’a beaucoup séduit, j’ai perçu la magie qu’essayait de créer Yann Nguema.

– Souvent dérangé par les tableaux qui ne présentent aucune « logique », les tableaux présents derrière les œuvres m’ont en quelque sorte apaisé par leurs motifs répétés. La présence d’écailles, de perles, de plumes, de dentelle, de pétales ont donné une dimension d’ordre, de répétition et de géométrie que j’apprécie.

 

cservoin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s