Le jeu vidéo : Le 10ème art ?

jeu1Pour commencer, voici un petit récapitulatif de toutes les catégories d’art :

1er art : l’architecture
2ème art : la sculpture
3ème art : les arts visuels (peinture, dessin)
4ème art : la musique
5ème art : la littérature
6ème art : les arts de la scène (théâtre, la danse, mime, cirque)
7ème art : le cinéma
8ème art : la photographie
9ème art : la bande dessinée

Pour ce qui est du 10ème art,  il n’y pas de consensus sur sa désignation actuellement.
Cependant, diverses activités artistiques ou ludiques sont revendiquées avec ce titre, dont notamment les arts numériques, le jeu de rôle, le jeu vidéo, le modélisme, le graphisme, etc…
Mais la majorité des gens s’accordent a dire que le 10ème art sera le jeu vidéo.

Considérer le jeu vidéo comme le 10ème art ?

Les vrai jeu vidéo de salon ayant vu le jour dans les années 80, le jeu vidéo reste un phénomène relativement jeune, il est donc un peu trop tôt pour le dire de manière catégorique.
D’autant plus que beaucoup de grands réalisateurs et designers de jeux vidéos considèrent plus leur création en tant que divertissement.

Cette façon de voir les choses permettre aux créateurs de jeux vidéo de s’exprimer librement sans forcément être obligé de rendre des comptes aux communautés artistiques.

Mais les mentalités peuvent changer, comme ceci l’a été pour le cinéma, le 7ème art.

Les Frères Lumière

frere1Les frères lumière était des ingénieurs industriels et savants autodidactes. Ils ont créé le cinématographe en 1895.
L’objectif du cinématographe était de pouvoir retransmettre des passages intéressants d’action à des personnes non présentes, de donner des informations accompagnées d’images en quelques sortes, c’est le début de ce qu’on appelle le cinéma. Mais on peut remarquer ici que son aspect pratique est exclusivement utilitaire, aucune portée ou envie artistique ne se reflète dans les travaux des Frères Lumière.

Modern Times de Charlie Chaplin

chaplin1Modern Times est un film très populaire réalisé en 1936.
C’est une comédie dramatique qui envoi une vision satirique du travail à la chaîne dénonçant le chômage et des conditions de vie pendant La Grande Dépression ( c’est à dire du début du krach boursier de 1929 jusqu’au commencement de la seconde guerre mondiale en 1939).
Nous avons ici une claire adaptation du cinéma en méthode de communication car Chaplin dans cet œuvre cherche à choquer, à dénoncer et faire passer un message. Il cherche à atteindre les spectateurs et à toucher leur émotions.

Quels critères catégorisent une discipline en tant qu’art ?

De mon propre avis, une œuvre d’art absorbe vos sens et dépasse la question subjective du beau.
L’identification et l’interactivité que procure le jeu vidéo permette d’attribuer une dimension artistique supplémentaire.

Cette dimension supplémentaire à également été exploité sur certaine œuvre non-numérique.

La Rotative Plaque Verre de Marcel Duchamp (1920)

verre1C’est simplement une construction métallique classique qui possède une manivelle. Mais lorsque l’on actionne cette manivelle, les tiges métalliques tournent et procurent un effet hypnotique à l’observateur qui est devenu acteur de l’œuvre. Ici l’art n’existe que si le spectateur s’y implique.

Sens émotionnel – Limbo

limbo1Limbo est un jeu vidéo de plates-formes et de réflexion sorti le 21 juillet 2010 et créé par « Playdead » (Studio Danois)

Ce jeu vidéo est de type line-runner (style Mario sur NES) et il est volontairement en 2D noir et blanc, avec de très beaux contrastes de « fausse 3D ». L’ambiance que ce jeu dégage de part ses graphisme et sa bande son, est une ambiance très glauque et un sentiment de malaise. Des corps d’enfants pendus ou empalé dans le décor du jeu poursuivent l’optique d’un sentiment gênant dans le jeu. Lorsque l’on arrive dans le jeu pour la première fois, notre personnage qui est un petit garçon, se réveille au milieu des bois. Nous n’avons aucun élément de scénario et nous ne savons même pas où l’on est, il faut juste avancer.

Ce sentiment d’être perdu et de ne pas savoir vraiment se situer est très significatif sur l’ambiance du jeu et joue un rôle très particulier. Nos sens sont totalement absorbés, on s’identifie très facilement au personnage, et l’on éprouve de la compassion pour lui.

Limbo à été beaucoup primé pour un jeu indépendant , voici son palmarès :

13e édition du « Independent Games Festival »
Excellence en Art Visuel
Excellence technique

Milthon 2010 (European Games Awards)
Meilleur design visuel
Meilleur jeu indépendant
Jeu de l’année

Sens Esthétique – Uncharted 4

On peut également parler brièvement du jeu Uncharted 4 sortie le 10 mai 2016 qui est un jeu très récent et dont les graphismes se rapproche vraiment d’un semblant de réalité. Voici quelques images :

unch1unch2

Quel futur pour l’art du jeu vidéo ?

Sachant que les premiers jeux vidéos de salon sont sortis dans les années 80, environ 34 ans plus tard un chemin colossal a été accompli prouvant le potentiel exceptionnel et le futur radieux de ce domaine.

En effet, l’aspect graphique, scénaristique et sonore du jeu vidéo d’aujourd’hui (pour les grosses productions) sont quasiment équivalent à ceux du cinéma. Par exemple, le jeu vidéo GTA V à couté en tout plus de 200 millions d’euros à la production et à rapporter en seulement 24 heures plus de 800 millions d’euros de chiffre d’affaire.

Considérer le jeu vidéo comme le 10ème art ?

Pour moi, il possède tous les atouts pour devenir l’art du XXIème siècle.
Certains jeux comme Space Invaders ou Pacman sont considérés comme des œuvres d’art et appartiennent au patrimoine culturel collectif.

C’est une nouvelle forme d’art avec un sens émotionnel et perspectif mis à l’épreuve. (Interaction qui amplifie ces aspects)
Pour en revenir avec l’analogie du cinéma, c’est Chaplin qui a été un des premiers a prendre conscience de la portée artistique du cinéma après plus de 40 ans d’existence de ce domaine, il faut donc laisser au jeu vidéo le temps de devenir à son tour un art reconnu.

Geoffrey RICHOUX

5 commentaires
  1. HJMDB a dit:

    Evidemment qu’il s’agit d’art ^^
    Mais il ne sera malheureusement jamais classifié en tant que 10ème art, du moins je n’y crois pas trop !

    • richouxgeoffrey a dit:

      Le temps nous le dira 😉

  2. Djarar a dit:

    Superbe travail ! Belle comparaison avec le cinema, qui me rassure par rapport au futur du jeu-video en tant qu’art ^^

  3. Le bon goût a dit:

    Sujet de mon mémoire en 2002.

  4. Southebest a dit:

    Je suis daccord,
    Article très intéressant wallah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :