Pourquoi pas des abris pour les bernard l’hermite (2014)

Ces oeuvrAki Inomataes ont été crées par la japonaise Aki Inomata depuis 2010. Habituée à créer des oeuvres avec des êtres vivants, l’artiste a décidé d’étudier la structure interne de la coquille des bernard l’hermite dans le but de créer de nouvelles coquilles plus originales. Cette idée lui est venue en observant le phénomène de migration des bernard l’hermite: au fur et à mesure de leur croissance ces crustacés changent de coquille pour en trouver une plus adaptée à leur taille. Aki Inomata a choisit de représenter différentes grandes villes ou paysages sur le dessus des coquilles. Pour réaliser son oeuvre elle a du utiliser l’impression 3D sur plastique afin que les nouvelles coquilles puissent être aussi légères que les originales et acceptées par les crustacés.

J’ai découvert cette oeuvre au festival des Composites de Compiègne, là où la plus part des oeuvres exposées ont été envoyées sous forme de fichier, puis imprimées en 3D pour pouvoir être visibles par les visiteurs. Les coquilles des bernard l’hermite d’Aki Inomata étaient exposées sous des globes de verre, à coté de véritables coquilles, elles aussi sous un globe. Cette oeuvre m’a intéressée surtout de par son originalité. En effet, modifier l’habitat naturel d’un être vivant sans le déranger, pour en faire une oeuvre mobile est une idée qui m’a surprise. Ce qui m’est aussi fascinant c’est le fait de  changer complètement l’apparence de ces crustacés connus de tous. La précision dans le paysage représenté sur la coquille est aussi impressionnante. Cette création peut illustrer les migrations des hommes sur la planète, qui tentent de s’adapter à un autre habitat et dont l’identité peut être modifié par ces changements. Selon moi, ces coquilles en verre sont des oeuvres car elles mêlent plusieurs techniques (le dessin de l’homme et la précision de la machine) mais aussi parce qu’elles font passer aux spectateurs un message et provoquent une réflexion. En effet on se demande pourquoi modifier l’habitat naturel de ces êtres vivants qui ne nécessite pas d’être transformé par l’Homme. Je pense que l’artiste tente, à travers son oeuvre, d’illustrer le vécu de certains humains par le biais des crustacés.

Cette oeuvre s’inscrit parfaitement dans la thématique art et technologie. Sans l’étude scientifique des coquillages, l’artiste n’aurait jamais pu reproduire l’intérieur de la coquille et les bernard l’hermite n’auraient pas accepté ces nouveaux abris: l’oeuvre aurait en quelque sorte échouée. Aki Inomata a ainsi mêlé technologie, dessin technique, architecture et sculpture. Cette oeuvre répond à ses promesses puisque certains crustacés ont décidé d’habiter les coquilles. Elles sont à la fois utiles aux crustacés car ils permettent de les protéger et elles sont aussi des oeuvres d’art. L’acceptation des bernard l’hermite permet de terminer l’oeuvre et de lui faire prendre son sens. Selon moi ce travail illustre les migrations volontaires ou non des Hommes. Certes leur identité est modifiée lorsqu’ils changent d’habitat mais le fait que les bernards l’hermite acceptent les nouvelles coquilles montre aussi que malgré tout les Hommes s’adaptent bien aux changements de vie. Cette oeuvre n’exprime pas les difficultés d’adaptations des migrants car dans une vidéo on voit que rapidement le crustacé prend possession facilement d’une des coquilles d’Aki Inomata.Je ne pense pas non plus que le rejet ou la discrimination que subissent les migrants soit mis en avant dans cette oeuvre car au final les bernard l’hermite ayant une coquille naturelle ne font pas de différences avec leurs congénères ayant des coquilles en plastique.

En étudiant cette oeuvre je me suis rendue compte de l’importance du monde scientifique et des avancées technologiques dans la mesure où elles aident l’artiste à développer ses idées et permettent de donner vie à ses créations.

Camille Dresse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :